Comment arrêter l’envie de sucre ?

 

Le sucre… cet ami qui vous veut du mal

 

Véritable vecteur de plaisir, le sucre a un réel pouvoir addictif. Avec l’industrie agroalimentaire, il est devenu omniprésent dans l’intégralité des aliments que nous consommons.

Danger reconnu pour la santé, il est cependant à tous nos menus. Délice mortel, le sucre est entré dans notre quotidien sans que nous en soyons véritablement conscients.

Aujourd’hui, découvrons comment arrêter l’envie liée à la dépendance au sucre.

Vaincre l’addiction au sucre peut paraître illusoire voir inutile. Cependant, lutter contre l’abus de glucose est sans aucun doute un véritable enjeu de santé publique.

Lorsque l’on est à même de comprendre correctement les tenants et les aboutissants de cette dépendance, vaincre l’envie de sucre ne se révèle pas si compliqué que cela. Avec un peu de méthode et un peu de volonté, tout le monde peut y arriver.

Les conséquences de l’addiction au sucre sur l’organisme

 

Le principal effet du sucre sur l’organisme est évidemment d’augmenter la production d’insuline. Si cela est tout à fait normal, c’est l’accumulation de pics d’insuline qui est véritablement mauvais pour l’ensemble de l’organisme.

Le sucre a cependant d’autres vices cachés. Il est un des principaux facteurs de l’obésité ainsi que des problèmes cardio-vasculaires.

Un certain nombre d’études récentes le met également en cause dans le déclenchement de certains cancers. De plus, les fluctuations continues du taux d’insuline entraînent de la fatigue, des troubles de l’apprentissage ainsi que des risques accrus de dépression et de dysfonctionnement de la flore intestinale.

Par conséquent, vaincre son addiction au sucre est une manière, simple, de se maintenir en meilleure santé.

 

Les causes de l’addiction au sucre

 

L’addiction au sucre peut être de nature physiologique ou psychologique.

L’addiction physiologique provient principalement de 3 facteurs : un déséquilibre au niveau de la sérotonine ou de la dopamine, des carences nutritionnelles notamment en calcium ou en magnésium ou enfin un dysfonctionnement du foie, du pancréas ou des glandes surrénales.

Généralement l’addiction psychologique est liée à des problèmes de stress ou de peur. Dans certains cas, la nourriture grasse ou sucrée sert de compensation pour vaincre un mal-être plus profond.

 

Les aliments qui stimulent notre envie de sucré

 

Divers aliments ont la très mauvaise tendance à nous donner envie de sucré. S’il ne faut, certes, pas totalement les bannir de notre alimentation, il convient de les limiter.

D’une part, il existe une catégorie d’aliments qui épuisent les organes chargés de réguler le sucre comme l’alcool, les farines blanches, le café et tous ses dérivés.

D’autre part, certains aliments très sucrés ou mal digérés provoquent une addiction au sucre.

Parmi ceux-ci, nous noterons particulièrement les boissons gazeuses notamment celles qui contiennent du sirop de maïs ainsi que le pain blanc, les pâtisseries raffinées et tous les aliments qui contiennent énormément de gluten.

 

Se débarrasser de son addiction au sucre sans ressentir le manque

 

Pour se débarrasser de son addiction au sucre sans ressentir de manque, il convient d’utiliser une méthode progressive. Par conséquent, il est inutile, voir contre-productif, de vouloir bannir toute forme de sucre de notre alimentation du jour au lendemain.

Tous les sucres n’étant pas mauvais, il faut d’abord s’atteler à déceler les aliments qui seront bannis, ceux qui seront tolérés et enfin ceux qui seront privilégiés.

Les premiers aliments dont il faut essayer de se passer, progressivement, ce sont tous les aliments qui comportent énormément de sucres rapides ou chimiques.

Ces aliments sont entre autres les aliments transformés comme les farines blanches, les pâtisseries, les bonbons et les boissons gazeuses notamment qui contiennent énormément de sirop de maïs ou de glucose.

Il convient également de bannir définitivement les aliments qui contiennent des sucres de substitution comme l’aspartame.

Les fruits, bien que sucrés, sont vivement recommandés puisqu’ils contiennent un grand nombre d’autres substances nutritives très utiles pour l’organisme.

Afin de vous aider à faire face à votre nouvelle alimentation, certains compléments alimentaires peuvent se révéler utiles pour soutenir votre métabolisme.

Nous vous conseillons, avec l’avis d’un professionnel de la santé, de vous complémenter dans les minéraux et vitamines comme le calcium, magnésium, la vitamine C ou les vitamines B.

Vous pouvez également consommer des plantes comme la spiruline qui vous aideront à soutenir votre organisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page